le CHEVALIER ABOYEUR

   Quel nom surprenant que celui de chevalier aboyeur (Tringa nebularia) pour un oiseau. Ce limicole niche dans le nord de l’Eurasie et vient hiverner dans l’Océan Indien, sur les vasières ou mangrove de Mayotte par exemple. Plus de 9000 kilomètres de migration !

Il est reconnaissable grâce à son bec gris légèrement retroussé.

le chant du chevalier aboyeur (enregistrement Patrik Åberg)  :