Papangue - © Gilles Adt

le Papangue

La voila enfin la galerie dédiée au seul rapace endémique de l’île de la Réunion encore vivant : le Papangue ou Pattes jaunes.

Le Papangue (Busard de Maillard – Circus maillardi – Reunion harrier) est le dernier des rapaces endémiques de l’île de la Réunion. Nous avons des descriptions  ou des fossiles de trois espèces de rapaces à la Réunion : le Faucon de  Dubois aujourd’hui disparu,  le Petit-duc de Gruchet dont certaines observations ont été rapportées dans les années 1980… mais aujourd’hui considéré comme disparu.

Le Busard de Maillard est uniquement présent à la Réunion. Son cousin le plus proche est le Busard de Madagascar (Circus macroceles).

 

Papangue - © Gilles Adt

La silhouette en vol ressemble beaucoup à celle du Busard des roseaux (Circus aeruginosus). La femelle Papangue est la plus grande du couple : environ 1m40 et 750 grammes. Elle est brune sur le dos et la tête, le ventre et la gorge sont plus clairs (blanc strié de brun et roux).

 

Papangue - © Gilles Adt

Le mâle a quant à lui la tête et le dessus du corps majoritairement noirs et le dessous blanc avec l’extrémité des ailes noires. Il mesure environ 1m20 pour 500 grammes.

Chez l’adulte l’oeil est jaune alors qu’il est marron chez les juvéniles. Et comme son nom créole l’indique les pattes sont jaunes.

Malheureusement il ne resterait qu’environ 200 couples de Papangue. L’empoisonnement secondaire (ingestion de rats empoisonnés) et le braconnage sont encore trop présents. L’état UICN du Busard de Maillard est vulnérable et une action de préservation est menée par la Société d’Etude Ornithologique de la Réunion (SEOR).

En cliquant sur le lien ci-dessous vous accéderez à la galerie dédiée avec des photos inédites et le chant du papangue.

N’est il pas beau notre rapace ?

N’hésitez pas à partager et commenter.